CONTRE RASSEMBLEMENT POUR DÉFENDRE LE DROIT À L’IVG

Ce samedi 10 décembre, les cathos intégristes d’SOS tout petits se sont rassembléEs une fois de plus aux alentours de l’hôpital Port Royal à Paris pour une « prière publique de réparation, d’intercession et de conversion » d’après leurs tracts (rien que cela!). Les tracts de désinformation développaient aussi l’idée farfelue que les femmes portant des stérilets avortent chaque mois, ou encore que le tissu du préservatif étant poreux, il ne protège donc pas contre le VIH.

Assez rigolé ! Un groupe de militantEs est allé à leur rencontre avec banderoles (cf photos), pancarte et mégaphones. Quelle heureuse surprise en se rapprochant du lieu de prière publique que de voir que d’autres personnes étaient déjà en train de chanter des slogans à leur encontre. Le groupe défendant le droit à l’avortement s’est donc agrandi.

Évidemment, la police n’a pas tardé à faire son entrée en forçant les pro-IVG à reculer d’une dizaine de mètres des anti-IVG. Pendant un quart d’heure les slogans défendant le droit à l’IVG n’ont pas cessé, couvrant clairement le brouhaha des prières à Sainte Marie condamnant l’avortement.

Un RG a ensuite cherché à trouver un responsable, mais malheureusement nous ne l’avons pas trouvé ce monsieur responsable. S’en est suivi des explications selon lesquelles il faut déclarer les rassemblements en préfecture, car au dessus de 2 personnes : c’est un rassemblement. On nous a également expliqué que sous l’état d’urgence il était nécessaire de déclarer (parce qu’avant on pouvait visiblement manifester librement sans déclaration en préfecture, si si le monsieur l’a dit).

La police a ensuite nié que le rassemblement d’SOS tout petits était un rassemblement de prière de rue, alors que c’était clairement écrit sur leurs tracts et leurs banderoles. La prière lu au mégaphone, n’était pas une prière, mais une chanson d’après la police.

Après ce n’est pas étonnant de voir le déni et le soutien de la part de la police pour les cathos intégristes…

NB : à cause d’un souci technique nous avons perdu la vidéo de l’action, si jamais les pro-vie pouvaient nous communiquer les photos et vidéos qu’illes ont pris de nous, ça serait sympa. Bisous.

15451160_421263498263873_1963123390_n

15435708_421265154930374_1995395425_n

15416938_421265038263719_960013386_n